Bref historique d'une mise en place d'un plan de développement culturel


Programme gouvernemental 2013-2018

« Le Gouvernement procédera, en concertation avec tous les acteurs concernés, à une analyse des forces et des faiblesses de la scène culturelle nationale, notamment en ce qui concerne la production, la programmation et la diffusion d’œuvres culturelles. Cette analyse devra permettre de déterminer la stratégie d’une vraie politique culturelle à long terme qui se traduit par la publication à courte échéance d’un plan de développement culturel ("Kulturentwicklungsplan" ).
 
Ce plan de développement considérera tous les secteurs du monde culturel ainsi que tous les enjeux à moyen et long terme de la politique culturelle. Et ceci tant au niveau des objectifs à atteindre qu’en matière de moyens structurels à mettre en œuvre pour atteindre ces objectifs (par exemple la politique des subsides et bourses, le conventionnement, la promotion nationale et internationale, la complémentarité de l’offre culturelle, en particulier pour de nouveaux groupes cibles, la collaboration avec les communes, et autres). »

http://www.gouvernement.lu/1816916/programme-gouvernemental-2009.pdf

  Plus d'informations
Mai 1991
Spektrum 87
 
Une table ronde réunissant plus de 200 acteurs culturels a été organisée le 16 mai 1991 au Théâtre des Capucins par l’association spektrum 87 sur la professionnalisation de la scène artistique luxembourgeoise avec Jacques Santer, ministre de la Culture, Pierre Frieden, échevin de la Culture de la Ville de Luxembourg, François Schaack, bourgmestre de la Ville d’Esch, Marc Olinger, directeur du Théâtre des Capucins, modération Conny Scheel, photographe et acteur et Marc Zanussi, député LSAP.
 

Octobre 2008
Manifeste pour un pacte culturel
 
Forum Culture(s) est une initiative citoyenne qui permet aux acteurs culturels luxembourgeois d’échanger sur les enjeux de la politique culturelle.
L’initiative Forum Culture(s) s’était donnée deux objectifs :
essayer de replacer la culture au centre du débat politique, en créant une plate-forme publique qui permette à tous les acteurs culturels intéressés d’échanger librement sur les grands enjeux de politique culturelle et de faire éventuellement des propositions d’actions aux pouvoirs publics ;
ouvrir le secteur culturel aux autres domaines publics, dans une démarche de développement durable. 
Au cours de l'année 2008, Forum Culture(s) a travaillé sur un texte de réflexion, le Manifeste pour un Pacte culturel, qui a constitué la base du Pacte culturel.
 

Décembre 2008
Pacte culturel
 
Publication du Pacte culturel, qui a été soumis pour signature aux partis politiques en vue des élections législatives de juin 2009. Le Pacte Culturel, issu de l’initiative citoyenne « Forum Culture(s) » et basé sur le document Manifeste pour un Pacte Culturel (octobre 2008), identifie les défis d’une politique culturelle durable au Luxembourg et propose des mesures pour faire face à ces défis.
 

Juillet 2009
Programme gouvernemental 2009-2014
 
« La politique culturelle et l’action des instituts culturels constituent un pilier de la diffusion du savoir, mais aussi de la production de connaissances par la création culturelle et intellectuelle. Les missions de recherche des instituts y contribuent, autant que leur action dans le domaine des nouvelles technologies.
Outre leurs missions de conservation, de valorisation et de promotion du patrimoine national, les instituts culturels assurent des missions de soutien, d’impulsion et de service providing pour les acteurs et les multiples organismes culturels locaux et régionaux. Le Gouvernement entend mobiliser leur potentiel d’action, à travers notamment l’établissement d’un plan de développement pluriannuel. Des synergies d’action entre les divers instituts continueront d’être recherchées. »
 
http://www.gouvernement.lu/1816916/programme-gouvernemental-2009.pdf
 

Juin 2010
Heure d’actualité à la Chambre des Députés au sujet du « plan de développement culturel pluriannuel »
 
Le groupe parlementaire Déi Gréng avait introduit en date du 29 janvier 2010 une heure d’actualité au sujet du « plan de développement culturel pluriannuel » auprès du président de la Chambre des Députés. Ces débats ont eu lieu le 8 juin 2010.
 

Octobre 2013
Programme gouvernemental 2013-2018
 
« Le Gouvernement procédera, en concertation avec tous les acteurs concernés, à une analyse des forces et des faiblesses de la scène culturelle nationale, notamment en ce qui concerne la production, la programmation et la diffusion d’œuvres culturelles. Cette analyse devra permettre de déterminer la stratégie d’une vraie politique culturelle à long terme qui se traduit par la publication à courte échéance d’un plan de développement culturel ("Kulturentwicklungsplan" ).
 
Ce plan de développement considérera tous les secteurs du monde culturel ainsi que tous les enjeux à moyen et long terme de la politique culturelle. Et ceci tant au niveau des objectifs à atteindre qu’en matière de moyens structurels à mettre en œuvre pour atteindre ces objectifs (par exemple la politique des subsides et bourses, le conventionnement, la promotion nationale et internationale, la complémentarité de l’offre culturelle, en particulier pour de nouveaux groupes cibles, la collaboration avec les communes, et autres). »

Assises culturelles
 
« Des assises culturelles annuelles permettront de suivre l’évolution de la politique en la matière et de réajuster, voire d’adapter, le cas échéant, la stratégie en tenant compte des évolutions du secteur. Le Gouvernement étudiera l’établissement d’une structure légère de consultance qui les préparera et assurera le suivi des conclusions de telles assises. »
 
http://www.gouvernement.lu/3322796/Programme-gouvernemental.pdf
 

Décembre 2013
Déclaration gouvernementale du 10 décembre 2013
 
Xavier Bettel, Premier ministre, déclare à la tribune de la Chambre des Députés : « En matière de politique culturelle, nous nous donnerons une stratégie claire, un plan dit "de développement culturel", qui définira les priorités de la politique culturelle à tous les niveaux. De plus, nous nous donnerons une gouvernance culturelle qui comprend non seulement une analyse du fonctionnement des institutions culturelles et du ministère, mais qui prévoira également la transparence et la définition de règles claires en matière de politique de subvention. »
 

Mars 2014
Réflexions liminaires
 
Sur proposition de Maggy Nagel, ministre la Culture, Robert Garcia et Marc Limpach rédigent un « papier martyr » avec des réflexions liminaires en vue de la rédaction future d’un plan de développement culturel.
 

Novembre 2015
Assises culturelles
 
Maggy Nagel, ministre de la Culture, annonce le 17 novembre 2015 à la Commission de la culture de la Chambre des Députés que les 1ères Assises culturelles auraient lieu les 17 et 18 mars 2016 à Neimënster. En raison du remaniement ministériel du mois de décembre 2015, les Assises culturelles ont été reportées aux 1er et 2 juillet 2016.
 

Février - avril 2016
Réunions sectorielles
 
Dans le cadre de la préparation des Assises culturelles 2016, le ministère de la Culture a invité les différents secteurs culturels à participer à des réunions d’échange et de concertation.
L’objectif de ces réunions consistait :
  • à offrir aux acteurs culturels une plate-forme d’échange et de concertation ;
  • à mobiliser les acteurs culturels afin de dégager les grands enjeux des secteurs culturels et de la politique culturelle en général ;
  • à encourager l’implication active des acteurs culturels dans la définition du contenu des Assises culturelles. 

8 réunions de réflexion ont eu lieu aux Annexes du Château de Bourglinster regroupant 276 personnes, des artistes, représentants d’associations et d’institutions culturelles et experts divers.
  • 24 février 2016 : musées (22 personnes)
  • 1er mars 2016 : danse (23 personnes)
  • 15 mars 2016 : arts visuels (52 personnes)
  • 17 mars 2016 : musique classique (36 personnes)
  • 23 mars 2016 : théâtre (35 personnes)
  • 13 avril 2016 : culture en région (26 personnes)
  • 20 avril 2016 : musique amplifiée (42 personnes)
  • 27 avril 2016 : livre (40 personnes) 


Juin 2016
Enquête TNS-ILRES
 
En vue des Assises culturelles des 1er et 2 juillet 2016, le Premier Ministre, ministre de la Culture, Xavier Bettel, et le secrétaire d’État à la Culture, Guy Arendt, ont présenté le 21 juin 2016 un sondage concernant l’importance de la culture dans la société luxembourgeoise réalisé par TNS-Ilres. (CdP)
 

Juillet 2016
Assises culturelles
 
Plus de 450 personnes ont participé aux Assises culturelles qui se sont tenues les 1er et 2 juillet 2016 au Grand Théâtre de la Ville de Luxembourg.
Dans son discours d’ouverture, le secrétaire d’État à la Culture, Guy Arendt, a expliqué l’approche participative adoptée lors de la préparation des assises. En amont, 8 groupes de réflexion sectoriels ont identifié les défis dans leurs secteurs respectifs et 4 sujets transversaux ont ainsi été retenus.
Lors de la première journée, deux sujets ont été traités : « L’école, un lieu de transmission culturelle ? » et « Artiste – Une profession comme une autre ? ». Les sessions thématiques ont été introduites respectivement par Jean Marc-Lauret (ministère de la Culture et de la Communication, France) et par Dr. Christiane Schnell (Goethe Universität Frankfurt). Les sujets ont ensuite été discutés dans le cadre d’une table ronde sur scène, suivie d’un débat avec la salle.
Lors de la deuxième partie des Assises culturelles deux autres thèmes ont figuré à l’ordre du jour : « Promouvoir la création artistique. Quelle stratégie ? » et « La culture est-elle reconnue à sa juste valeur dans la société luxembourgeoise ? ». Les débats ont été encadrés par des exposés de Toni Attard (Arts Council Malta) et Kathrin Merkle (Conseil de l’Europe).
 
Le Premier ministre, ministre de la Culture, Xavier Bettel, a été présent lors de la clôture des Assises. Après le résumé des sessions par les 4 rapporteurs (Robert Garcia, Jeanne E. Glesener, Jo Kox, Sasha Ley), Xavier Bettel a expliqué les suites qui seront données aux Assises culturelles. Il a annoncé que Jo Kox, ancien directeur administratif du Casino Luxembourg-Forum d’art contemporain et président du Fonds culturel national, a été chargé du suivi des Assises et d’approfondir les discussions. Xavier Bettel a souligné que les Assises ne sont pas la fin, mais le début d’un dialogue constructif avec le secteur culturel. (CdP)
 

Octobre 2016
Le suivi des Assises culturelles : les « ateliers du jeudi »
 
Le secrétaire d’État à la Culture, Guy Arendt, a annoncé le 4 octobre 2016 la feuille de route concernant le suivi des Assises culturelles du 1er et 2 juillet 2016 au Grand théâtre de la Ville de Luxembourg.
Après analyse des rapports des réunions sectorielles de Bourglinster et des discussions menées lors des 1ères Assises culturelles, il s’est avéré que d’autres thèmes devraient être débattus afin de faire une première analyse des forces et faiblesses. Jo Kox, chargé du suivi des Assises culturelles, a ainsi initié une série de 23 ateliers qui tourneront autour de 12 thèmes choisis, réunissant par atelier entre 8 à 15 personnes provenant du secteur culturel et de la société civile, et qui ont lieu entre septembre 2016 et juin 2017. L’objectif de ces « ateliers du jeudi » est de mener une discussion active autours des différentes thématiques et de faciliter ainsi la transversalité de la culture dans les politiques publiques.
 

 

<  Retour Top