Cathedrale Notre Dame, Luxembourg City  
 
 
Cathedrale Notre Dame, Luxembourg City (© yeowatzup on Flickr (CC BY) )
 

Patrimoine religieux

Slideshow
 
  • http://www.youtube.com/v/O02aUkmgVnE
  • Basilica of Echternach
  • cathédrale
  • Cathédrale Notre Dame de Luxembourg
  • Cathedrale Notre Dame, Luxembourg City
  • Cathedrale Notre Dame, Luxembourg City
  • Cathedrale Notre Dame, Luxembourg City
  • CCRN
  • CCRN (2)
  • CCRN (3)
  • CCRN (4)
  • CCRN au soir
  • Echternach
  • MNHN (2)
  • Notre Dame
  • Notre Dame
  • Notre Dame Cathedral, Luxembourg
  • basilique / Basilika Echternach
  • chapelle / Kapelle Girsterklaus
  • basilique / Basilika Echternach
  • chapelle / Kapelle Girsterklaus
 
Résumé

Toutes les grandes phases de l'histoire de l'art et de l'architecture ont laissé leurs traces dans le patrimoine religieux du pays. En outre, le partrimoine reste vivant sous formes de traditions anciennes, par exemple sous forme de processions. La plus connue est certainement la procession dansante d'Echternacht qu a récemment a reçu un classement de "patrimoine immatériel de l'humanité" par l'UNESCO.


Plus d'information

Les plus anciens vestiges de monuments religieux remontent au début de notre ère. Il s’agit de sanctuaires dédiés à des divinités celtes et romaines.

Les premiers édifices destinés au culte chrétien ont été aménagés dans des bâtiments civils datant de la même époque, par exemple Sts-Pierre-et-Paul d’Echternach et St-Laurent de Diekirch.

Peu avant 700 le missionnaire anglo-saxon Willibrord, archevêque d’Utrecht, fonde à Echternach un monastère appelé à devenir un centre culturel important au niveau de la grande région. Les manuscrits enluminés dans son scriptorium au début du XIe siècle figurent parmi les chefs-d’œuvre de l’humanité. L’ancienne église abbatiale de style roman témoigne de l’importance du pèlerinage au tombeau du saint qui trouve sa plus belle expression dans la procession dansante qui a lieu tous les ans le mardi de la Pentecôte.

Le style gothique a marqué de son empreinte aussi bien les églises de quelques bourgs comme Vianden et Wiltz que celles de plusieurs petits villages.

Aux XVIIe et XVIIIe siècles se déploie une vaste campagne de construction qui exprime le désir de renouveau de l’Eglise catholique suite à la Réforme. L’origine de l’actuelle cathédrale de Luxembourg avec ses admirables sculptures se situe dans ce cadre. De nombreux ateliers locaux créent de magnifiques retables en bois polychromé peuplés d’anges et de saints. Les églises de Junglinster, Koerich et Mondorf se distinguent par la profusion de leur décor.

L’architecture néo-classique est rapidement relayée par l’historicisme qui puise son répertoire dans les œuvres du Moyen Âge. Les édifices de cette période constituent une grande partie du patrimoine religieux du pays. Un exemple remarquable se trouve à Esch-sur-Alzette qui au XIXe siècle devient la capitale de la sidérurgie luxembourgeoise.

L’architecture moderne s’impose à partir des années 1930. Au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale l’art du vitrail prend un essor remarquable. Le pays est particulièrement riche en œuvres de ce genre.


Auteur

Alex Langini

15/02/2013



 
Partager cette information
 
 
 
Sélectionnez la recherche avancée:

événements / adresses

connect with culture