Andrea van der Straeten_as if  
 
 
Andrea van der Straeten_as if (© Rainer Iglar )
 

Vous avez dit art contemporain ?

Enrico Lunghi, directeur du Mudam, sur le paysage des musées au Luxembourg

Slideshow
 
  • © Casino Luxembourg
  • © Christian Mosar
  • Casino Luxembourg - Forum d'art contemporain, Brun
  • Diekirch, CNVH
  • Diekirch, CNVH (2)
  • Diekirch, CNVH (3)
  • Diekirch, Musée d'Histoires
  • Diekirch, Musée d'Histoires (2)
  • drai eechelen_001
  • Fdg 26
  • Fdg 54
  • Fdg 60
  • Fond-de-Gras
  • Fond-de-Gras
  • Fort Thungen-515
  • Grevenmacher, Kulturhuef
  • Grevenmacher, Kulturhuef, Exposition, Das Kartenma
  • Grevenmacher, Kulturhuef, Ouvre d'art
  • Grevenmacher, Kulturhuef, Ouvre d'art (2)
  • Lasauvage
  • Lasauvage, Musée Eugène Pesch, Exposition
  • Lasauvage, Musée Eugène Pesch, Exposition (2)
  • Luxembourg City History Museum
  • MHVL Lichthof 2007 Eisleben
  • Minièresbunn
  • Minièresbunn (2)
  • mlu-solo-rgb-0-153-153
  • MNHA
  • MNHA (2)
  • MNHA (3)
  • MNHA (4)
  • MNHA (5)
  • MNHA (5)
  • MNHA, Epona Dalheim
  • MNHA, Epona Dalheim (2)
  • MNHA, Exposition photographie, Braco Dimitrijevi&#
  • MNHA, Exposition temporaire, Entre le Sacré et le Profane
  • MNHA, Exposition temporaire, Late Ming
  • MNHA, Mosaique de Vichten
  • MNHA, Nuit des musées 2003
  • MNHA, Salle prehistoire
  • MNHA, Salle prehistoire (2)
  • MNHA, Section beaux-arts
  • MNHA, Section beaux-arts (2)
  • MNHA, Section beaux-arts (3)
  • MNHA, Section beaux-arts (4)
  • MNHA, Section gallo-romaine
  • MNHA, Visite guidée
  • MNHN
  • MNHN (2)
  • MNHN (3)
  • MNHN (4)
  • MNHN, Salle Nos ancêtres
  • mosaique Diekirch-01b
  • Mudam
  • MUDAM
  • Mudam (1)
  • Mudam (2)
  • Mudam (3)
  • Mudam (4)
  • Mudam (5)
  • Mudam (6)
  • Mudam (7)
  • Mudam (8)
  • Mudam (9)
  • MUDAM circular stairwell
  • MUDAM in Luxembourg (3)
  • MUDAM interior detail
  • MUDAM Museum
  • Musée de la Villa romaine d'Echternach
  • Musée de la Villa romaine d'Echternach (2)
  • Musée de la Villa romaine d'Echternach (3)
  • Musée de la Villa romaine d'Echternach (4)
  • Musée de la Villa romaine d'Echternach (5)
  • musée écritoires
  • Musée national de la Résistance
  • Musée national de la Résistance (10)
  • Musée national de la Résistance (11)
  • Musée national de la Résistance (12)
  • Musée national de la Résistance (13)
  • Musée national de la Résistance (2)
  • Musée national de la Résistance (3)
  • Musée national de la Résistance (4)
  • Musée national de la Résistance (5)
  • Musée national de la Résistance (6)
  • Musée national de la Résistance (7)
  • Musée national de la Résistance (8)
  • Musée national de la Résistance (9)
  • museum.lu
  • Screenshot Museumsportal
  • Su-Mei Tse, En collaboration avec Jean-Lou Majerus
  • Su-Mei Tse, En collaboration avec Jean-Lou Majerus
  • Train 1900
  • Vernissage au MNHA
  • Vianden, Victor Hugo
  • Vianden, Victor Hugo
  • Vianden, Victor Hugo
  • Visite guidée au Casino Luxembourg
  • Was ihr wollt au CUBE521
  • Wiltz, Musée de la musique
  • Wim Delvoye, Chapelle, 2006
  • Wim Delvoye, Chapelle, 2006
  • © Alain Richard
  • © Alain Richard
  • © Axel Hause
  • © Christian Mosar
  • © Christian Mosar
  • © mediation sa 1
  • © pino pipitone
  • © Rémi Villagi
  • © Roman Mensing / artdoc.de
  • A-Epicerie
  • Bruno Peinado, Good Stuff, The Pleasure Principle,
  • Bruno Peinado, Good Stuff, The Pleasure Principle,
  • Bruno Peinado, Sans Titre, Kelly Suite, 2010, Sans
  • Nuit des Musées 2008
 
Résumé

Une histoire raisonnée des musées à Luxembourg pourrait aussi inscrire ceux-ci dans un contexte plus large. Il est, en effet, intéressant de noter que l'histoire, essentiellement agraire et militaire, ainsi que la (très petite) taille de notre pays ont fortement pesé sur la physionomie et le contenu de nos musées.

 


Plus d'information

D'abord, sur les 70 recensés par museum.lu (mais pour certains la dénomination "musée" est discutable), deux seulement se trouvent dans un bâtiment construit spécialement pour eux : le Musée national de la Résistance à Esch (1956) et le Mudam (2006). Les autres sont tous aménagés dans des édifices anciens plus ou moins transformés (à l'instar du Musée national d'histoire et d'art, intégré dans l'ancienne maison Collart-de Scherff et dans les maisons bourgeoises environnantes, profondément remanié en 1999-2002, ou la Villa Vauban dotée d'une extension en 2010).

Ensuite, près d'une vingtaine de musées (plus d'un sur quatre donc) sont dédiés à des aspects divers de la vie rurale et artisanale d'antan (dont les musées de la bière et du vin), tandis que cinq autres le sont à des sites sidérurgiques ou miniers. Une autre dizaine a comme thème la 2ème guerre mondiale et la résistance qui en a résulté, et deux des sept musées de la capitale racontent l'histoire de la forteresse (le musée d'Histoire de la Ville et le Musée Dräi Eechelen, ce dernier étant entièrement consacré à ce sujet). Cela fait pratiquement un musée sur six dédié à l'art de la guerre et à ses tragiques conséquences humaines.

Les sciences naturelles ne comptent que le Naturmusée (qui va de la géologie à l'astronomie, des plantes et animaux à l'homme, soit quelques milliards d'années d'histoire naturelle) intégré dans l'ancienne prison pour femmes au Grund, tandis que les sciences techniques sont représentées par les très modestes Musée Tudor à Rosport (électricité) et le Medizinhistorisches Museum dans un couloir de l'hôpital du Kirchberg. C'est peu pour aider à percevoir le Luxembourg comme un pays de recherche et d'innovation technologique.

Pour l'archéologie et l'histoire, il y a essentiellement le MNHA et le Musée d'Histoire de la Ville, auxquels il faut ajouter, pour la complétude, la villa romaine, le musée de la préhistoire et celui de l'abbaye à Echternach, le musée d'histoire(s) à Diekirch et le Ausgriewermusée à Nospelt (soit tout de même un sur dix, même s'ils sont absolument incomparables par leur tailles et leurs contenus). Parmi les inclassables, citons (liste non exhaustive) le musée international d'effets de Gendarmerie et Police de Capellen, le Musée européen à Schengen, celui de la caricature et du cartoon à Vianden, le Centre de documentation sur les migrations humaines à Dudelange, ou celui de la Banque à la Spuerkees.

Pour les beaux-arts, il n'y a, dans tout le pays, que le MNHA déjà cité (et dont les beaux-arts ne constituent qu'une des nombreuses sections) et la Villa Vauban, la seule maison à s'y consacrer entièrement : c'est dire que dans les siècles passés notre pays n'a pas été aussi gâté par les muses qu'il l'a été par la déesse Déméter et le dieu Mars. La photographie moderne et l'art contemporain, en revanche, sont mieux représentés, ce qui va de pair avec les développements politiques et économiques récents du Grand-Duché. D'une part, avec la Family of Man à Vianden et les Bitter Years à Dudelange, nous avons deux ensembles d'art du 20ème siècle de renommée internationale (et que nous devons, heureusement, à Edward Steichen qui a eu la bonne idée de naître chez nous). D'autre part, le Casino Luxembourg et le Mudam font participer activement notre pays au monde de l'art d'aujourd'hui, secondés par les centres d'art à Dudelange (Nei Liicht et Dominique Lang pour les arts visuels, le CNA pour la photographie contemporaine) qui ne figurent pas sur [museum.lu].

Enfin, le développement des musées au Luxembourg s'est fait à contre-courant du reste de l'Europe : en effet, c'est dans les années 1970 et 1980 que le boom des musées a eu lieu dans la plupart des pays occidentaux, alors que le Luxembourg s'y prend au moment où le centre de gravité de ce phénomène se déplace vers les pays asiatiques (et dans une moindre mesure vers les pays sud-américains et africains). Peut-être est-ce pour cette raison aussi que la professionnalisation des métiers de la culture, et notamment dans les musées, n'en est encore qu'à ses débuts chez nous et que nombre de responsables et décideurs continuent d'être recrutés parmi les enseignants du secondaire, ce qui est un archaïsme en Europe.

Mais ce retard est problématique pour une autre raison aussi : avant même d'avoir pu se consolider et se professionnaliser, le paysage muséal se trouve embourbé dans une crise financière et économique mondiale qui limite ses moyens d'action en l'obligeant à se démener avec des ressources humaines insuffisantes, bien inférieures à celles des structures à peu près comparables à l'étranger.

L'avenir nous dira si le courage, qui consiste à construire à long terme un paysage culturel original et à braver la crise en misant sur la matière grise, les compétences et l'ouverture d'esprit, prévaudra sur la tentation de succomber à l'appel des sirènes populistes et de sacrifier à celles du marché en jouant aux bons élèves en matière économique, ce qui va finir par étouffer la poule dans l'œuf.

(article paru dans: Kulturissimo N°115, dans Tageblatt du 14 février 2013) 


Auteur

Enrico Lunghi, Mudam

27/02/2013



 
Partager cette information
 
 
 
Sélectionnez la recherche avancée:

événements / adresses

connect with culture