Archéoparc Dalheim
 
Archéoparc Dalheim (© CNRA Luxembourg/Jean Krier)

Archeoparc Dalheim

Slideshow
Archéoparc Dalheim
 
Plus d'information

Le vicus et le bain romain à Dalheim

La ville relais « Vicus Ricciacus » à l'époque, une ville étape pleine de vie avec un impressionnant théatre, temples et thermes, est située sur la voie romaine qui mène deTrèves à Metz. Cette agglomération romaine sur le plateau du Pëtzel à Dalheim, est connue depuis le 17ème siècle et fait l’objet de recherches archéologiques depuis le milieu du 19ème siècle. Elle est structurée en trois zones : la partie civile constituée d’habitations, de magasins, d’ateliers, une aire sacrée associée à des bâtiments publics située sur le plateau, et enfin les deux monuments dans la vallée : le théâtre et les thermes.

Les fouilles archéologiques dans le secteur des bains de Dalheim ont eu lieu dans les années
2003/2004 et plus récemment en 2008/2009 et 2011.

Les bains se situent dans la vallée du village actuel de Dalheim, à environ 150 m au nord du théâtre romain. En tout, à peu près 600 m² ont été examinés, permettant la mise au jour de huit salles destinées aux bains et des structures adjacentes.

Même s’ils peuvent adopter des dimensions très différentes, les bains romains suivent tous un schéma de construction spécifique : pour le dit Reihentyp (type allongé), les trois salles principales -  le bain chaud (caldarium), le bain tiède (tepidarium) et le bain froid (frigidarium) - sont alignées le long d’un axe et le visiteur les utilise dans cet ordre.
Au sud de l’édifice se trouvait une grande place remplie de couches de sable. Il s’agit peut-être du terrain de sport de l’établissement, palaestra. Cette place était entourée d’un portique dont plusieurs piliers ont pu être fouillés. De cette place proviennent des objets exceptionnellement nombreux. Il s’agit de monnaies, d’outils comme des spatules et des couteaux, des pièces d’habillement et des bijoux comme des fibules, des bagues, des épingles à cheveux et des petites boucles, des objets de loisir comme des pions de jeux et un dé, ainsi que des objets de commerce comme des poids de balance et des boites à sceaux destinés au scellement de documents.

L’objet le plus important découvert lors de ces fouilles a été trouvé en octobre 2008, lorsqu’un autel monumental dédié à la déesse Fortuna a pu être mis au jour : il fut érigé lors de la reconstruction d’un portique, qui a été détruit pendant des raids de barbares (probablement durant l’année 254 ap.
J.-C.). Par la dénomination des habitants de l’agglomération romaine de Dalheim comme Vicani
Riccienses, le nom antique du lieu (Riccium resp. Vicus Ricciacus) a finalement pu être confirmé avec certitude. (texte de H. Pösche)

Des visites guidées du site gallo-romain sous la conduite de l’asbl „Ricciacus Frënn asbl“ sont organisées durant l’année de juin à septembre.

Visites guidées:

Pour visiteurs individuels:
Visites guidées de juin à septembre, chaque premier dimanche du mois
Départ 15.30 au Centre de Documentation (Rue Neie Wee, L-5687 Dalheim)
Durée: ca. 2 heures, Entrée: 3,00 EUR/personne (gratuit jusqu’à l’âge de 18 ans)

Pour groupes:
Visite guidée du théâtre:
Durée : 1 heure
Entrée: 50,00 EUR

Visite guidée du théâtre et du Vicus Ricciacus:
Durée: 2 heures
Entrée: 80,00 EUR

max. 15 personnes
visites possibles en allemand, français, luxembourgeois et anglais

Réservation:
Ricciacus Frënn asbl
Louis Karmeyer
Tél.: 23 66 85 57
info(at)ricciacus.lu

Related organisations
Centre national de recherche archéologique (CNRA) | www.cnra.lu 


Organisations reliées

- Centre National de Recherche Archéologique - G-D Luxembourg (CNRA), BERTRANGE - Luxembourg


Partager cette information
 
 
Adresse et carte
Archeoparc Dalheim

Neie Wee
L-5687 DALHEIM
Luxembourg


Contact
Téléphone:
Réservation:

0035223668557

E-mail:
Contact:

contact@ricciacus.lu

Infos:

info@ricciacus.lu

Internet:

www.ricciacus.lu


Ajouter à mon carnet d'adresses
Sélectionnez la recherche avancée:

événements / adresses

connect with culture