Hariko

Plus d'information

Philosophie

Le « Gramsci Monument » réalisé par l’artiste autrichien Thomas Hirschhorn dans le Bronx en 2013 est la principale source d’inspiration du projet HARIKO. L’approche philosophique du projet, le caractère participatif et non contraignant du projet, son caractère éphémère et son ouverture à un public non exclusif revêtent une importance particulière.  Le projet HARIKO consiste à créer un lieu de création artistique, de réflexion et d’échange. A travers des ateliers animés par des artistes, il offrira un accès à diverses formes d’expression artistique à des jeunes issus de milieux défavorisés, ainsi qu’à des jeunes attirés par le projet.

Le projet est basé sur une approche philosophique inspirée par Gramsci, sur l’amour de l’infinité de la pensée. L’objectif du projet est de partager cet amour avec les jeunes, et de lui donner une forme, une expression. Le projet vise à ouvrir l’esprit à des jeunes de tous les milieux sociaux, particulièrement à des jeunes n’ayant pas encore eu accès à l’art, à éveiller leurs capacités intellectuelles et leur sensibilité artistique pour leur donner de nouvelles perspectives dans la vie, à travers l’art.

L’objet du projet HARIKO n’est pas de contempler de l’art. L’objet est de stimuler les jeunes à participer activement, à créer quelque chose qui vient d’eux-mêmes, à adopter une approche intellectuelle qui aboutira à une expression artistique personnelle et authentique, à une création concrète qui aura un effet sur leur réalité.

Les artistes tenteront de motiver les jeunes à expérimenter, à créer, à s’exprimer pour les aider à découvrir leur créativité et leur fibre artistique, à découvrir l’artiste en eux, sans juger la qualité de leurs travaux.

Le caractère universel de l’art s’oppose à des valeurs comme la tradition, l’identité, la culture, le particularisme et l’égocentrisme. Le projet HARIKO promeut les valeurs d’égalité et de justice. La vérité, l’authenticité des artistes et des créations des jeunes génèreront des expériences et des rencontres qui resteront gravées dans la mémoire intellectuelle et émotionnelle des jeunes.

Le projet vise par ailleurs à renforcer la capacité d’intégration des jeunes et à promouvoir la tolérance, à travers une grande mixité de jeunes et un échange d’égal à égal, entre artistes et jeunes d’origines et d’horizons très variés.


Personnes reliées

- Artiste: Medawar Sophie


Partager cette information
 

Evénements reliés

 
 
Adresse et carte
Hariko

1 Dernier Sol
L-2543 LUXEMBOURG
Luxembourg


Contact
E-mail:
Contact:

hello@hariko.lu

Internet:

www.hariko.lu


Ajouter à mon carnet d'adresses
Sélectionnez la recherche avancée:

événements / adresses

connect with culture