Benoit Martiny - Michel Pilz Duo + Special Guests

Vinyle Release - De gudde Wëllen

09/12/17
Benoit Martiny - Michel Pilz Duo + Special Guests

Dans leur projet commun enregistré en novembre 2015 au « De Gudde Wëllen » à Luxembourg, Michel Pilz et Benoît Martiny jouent une musique élégante, modeste, consciente de ses racines profondes, et qui verse dans un free jazz ralaxé. Pressenti comme un digne successeur d'Eric Dolphy, Michel Pilz s'est dès le début consacré à l'exploration de toutes les facettes de la clarinette basse qu'il maîtrise à la perfection. En 1968 il faisait partie du Manfred Schoof Quintet avec Alex von Schlippenbach, Buschi Niebergall et Mani Neumeier. Il a effectué d'innombrables tournées dans le monde entier avec ce quintet, ainsi qu'avec les "German All Stars, le "Globe Unity Orchestra," et au Japon avec le trompettiste Itaru Oki. Il participe régulièrement à diverses expériences musicales avec des artistes locaux, notamment au Luxembourg En concert, Michel Pilz domine la scène avec sa technique infaillible, ses cascades de notes déferlantes, des phrases insolites et une faculté rare de secouer le public dès que s'installe un léger climat d'assouvissement. Dans son propre trio, il joue avec le bassiste Christian Ramond et le batteur Klaus Kugel. Benoît Martiny a terminé ses études musicales aux Etats-Unis où il a joué e.a. à Mew Orleans, Dallas et New York. Depuis il a produit six albums avec le Benoît Martiny Band et a collaboré notamment avec Sascha Ley et Nelo Novela. Il a également joué un concert en Hongrie avec le célèbre trompettiste Randy Brecker, Il a joué dans le groupe World Squad avec Oghene Kologbo, l'ancien guitariste de Fela Kuti. Formé en 2004 , le Benoit Martiny Band a vu le jour dans un garage poussiéreux d'un petit village luxembourgeois. Au fil des albums, Benoit Martiny et ses musiciens ont développé un style musical original, influencé par le son du milieu des années 1960, période où le rock and roll dans sa forme la plus pure était progressivement rattrapé par la pop-rock, les musiques psychédéliques et progressives. Dans le projet The Grand Cosmic Journey qui plonge dans cette période fantasmée où le free jazz donna naissance au krautrock, et revient sur ces années d'or où la musique brisait les frontières de l'art et des cultures, il comptait déjà sur la complicité de Michel Pilz. Le trompettiste Itaru Oki est un des pionniers du free jazz au Japon. Il vit en France où il a collaboré notamment avec Alan Silva, Kent Carter, Sunny Murray et Michel Pilz. Le musicien japonais est aussi un expérimentateur qui aime jouer sur des instruments farfelus qu'il a lui-même inventés. Dans le monde audio-poétique et visuel de Steve Kaspar, « tout reste à construire, tout est promesse ». Steve Kaspar a participé et étudié au « Nouveau Thétre Musical » sous la direction de Mauricio Kagel (Musikhochschule Köln) et a découvert une forte affinité pour le monde électro-acoustique et électronique. Depuis 1997, il réalise des installations vidéo et audio-visuelles ainsi que des compositions de sons et donne des performances et concerts régulièrement au Luxembourg et en Belgique. Il a collaboré notamment avec la danseuse japonaise Yuko Komenami, l'ensemble de musique contemporaine « United Instruments of Lucilin, le trompettiste américain d'avant-garde Herb Robertson, les artistes visuels Gast Bouschet/Nadine Hilbert et le violoncelliste André Mergenthaler.

Kulturpass wellkomm!
Distribution:
Benoit Martiny, drums, percussion Michel Pilz, bass clarinet Special Guests . Itaru Oki, trumpet Steve Kaspar, electronics