Enseignes portatives aux saints patrons des corporations de la ville de Luxembourg

01/08/17
large

Les enseignes portatives des corporations de la ville de Luxembourg, fabriquées en 1781, ont servi jusque dans les années 1970 lors des processions finales de l'Octave, le pèlerinage annuel auprès de Notre-Dame de Luxembourg. Sur les treize enseignes d'origine, seules dix ont été conservées. Les enseignes sont bien plus que des objets folkloriques et témoignent de l'importance qu'accordaient les «métiers» à leur représentation dans l'espace public, à une époque, à la fin du XVIIIe siècle, où le système des corporations, hérité du Moyen-Âge était de plus en plus contesté. Au milieu de chaque enseigne, on retrouve le Saint Patron de la corporation, accompagné de l'emblème de la corporation (bretzel pour les boulangers, équerre, marteau et spatule pour les maçons, etc.). (Re)découvrez ce que racontent ces objets de l'histoire sociale et du cadre de pensée qu'avaient les bourgeois et les artisans de la Ville de Luxembourg sous l'Ancien Régime.