Mon traître

09/11/17
index

D'APRÈS MON TRAÎTRE ET RETOUR À KILLYBEGS
DE SORJ CHALANDON
En français


 En Irlande du Nord, dans les années 1970, le journaliste Sorj Chalandon rencontre Denis Donaldson, le leader charismatique de l'IRA et du Sinn Fein. Il devient son ami, épouse sa cause, entre en guérilla. Le 17 décembre 2005, Denis Donaldson avoue sa trahison: depuis 25 ans, il est l'informateur des services secrets britanniques. Le 4 avril 2006, il est assassiné.

De cette amitié, de cette trahison, Sorj Chalandon a fait deux romans: Mon Traître en 2008 et Retour à Killybegs en 2011. Dans Mon Traître , c'est Antoine, le double littéraire de Chalandon, qui est le narrateur. Dans Retour à Killybegs, c'est Tyrone Meehan, un avatar de Donaldson. Deux livres, deux monologues, les récits du trahi et du traître, où s'emmêlent fiction et vérité historique.

Emmanuel Meirieu, reconnu pour son adaptation théâtrale d'un roman de Russel Banks, en a fait un spectacle qui réunit le trahi et le traître sur un plateau, champ-contrechamp, témoignage et contre-témoignage face public comme on est face caméra.

Il accompagne la parole des acteurs de sons, d'images, d'ambiance et de musique à sa façon, pour créer des illusions réalistes théâtrales.

C'est un spectacle lyrique et tenu sur une guerre de l'ombre, cruelle et sale, pour rendre un hommage à un pays et a son peuple meurtri. C'est aussi un spectacle pour tous les traitres que nous avons aimés.

» Emmanuel Meirieu fait une bouleversante tragédie en trois monologues. La quête se révèle alors plus forte que l'enquête. Bouleversant. L'Humanité, Charles Silvestre

» Le résultat, aussi déchirant qu'intelligent, est à couper le souffle. Il ne cesse de pleuvoir sur les planches. On en ressort les pieds au sec, mais les yeux humides. L'Express, Julien Bordier

» Mon Traître est le frisson théâtral inattendu. De la vie violente, les écrivains font des romans rageurs, le metteur en scène Emmanuel Meirieu en tire un théâtre ardent, qui vrille le cœur. Les Échos, Philippe Chevilley

» Un spectacle d'une grande intensité. Emmanuel Meirieu s'impose en maître de l'émotion. Le Monde, Fabienne Darge




Avec Jean Marc Avocat, Stéphane Balmino, Laurent Caron Mise en scène, adaptation Emmanuel Meirieu
Musique Raphaël Chambouvet
Collaboration artistique, co-adaptation Loïc Varraut
Costumes Moïra Douguet
Maquillage Barbara Schneider, Roxane Bruneton
Son Sophie Berger, Raphaël Guenot
Décor, lumières, vidéo Seymour Laval, Emmanuel Meirieu Production Bloc Opératoire
Coproduction Théâtre Vidy-Lausanne - Le Mail, Scène Culturelle de Soissons
Co-réalisation C.I.C.T. - Théâtre des Bouffes du Nord
Avec le soutien de Ministère de la Culture, Région Rhône-Alpes, Ville de Lyon, Spedidam, Éditions GrassetJeudi 9  NOVEMBRE 2017 à 20h00 (tickets)
Vendredi 10  NOVEMBRE 2017 à 20h00 (tickets)

DURÉE environ 1h10 (pas d'entracte)
Introduction à la pièce une demi-heure avant chaque représentation (en français)
Adultes 20 € / Jeunes 8 € / Kulturpass bienvenu
Lieu: Grand Théâtre / Studio