BlanContact

03/05/18
index

Ă€ PART ĂŠTRE
CRÉATION DANS LE CADRE DU PROJET BLANCONTACT


 
Accouche d'un espace.
OĂą s'abriter.
S'en habiller
l'habiter d'habitudes,
de rires et ritournelles.

Faiseur d'étrangetés

Terre sans nom
proche Ă©trange
oĂą les chemins se croisent
juste sous la surface.

Après l'intensité de la dernière création sur scène Et le jour prend forme sous mon regard (février 2016), une nouvelle page du projet de longue date blanContact est en train de s'écrire. Avec une grande sensibilité tant artistique qu'humaine, les chorégraphes Annick Pütz et Thierry Raymond travaillent sur des chorégraphies pour danseurs mobiles et à mobilité réduite. Le résultat est touchant et étonnant, l'énergie qui s'y dégage intime et prenante à la fois. Une aventure saisissante!

» ... Et le jour prend forme sous mon regard est une pièce chorégraphique prenante qui ne peut nous laisser insensible, car elle touche à ce qu'il y a de plus profond en nous. C'est une aventure humaine qui nous emmène à la découverte de l'essentiel, c'est à dire de soi et de l'autre. Luxemburger Wort, Mireille Petitgenet

» Multiplier les regards sur les autres et le monde environnant, du regard furtif au regard attachant, s'avère une aventure extraordinaire. Une expérience surprenante! Le Jeudi, Josée Zeimes

» ... Et le jour prend forme sous mon regard stellt eine hochkomplexe Zusammenarbeit zwischen professionellen Künstlern sowie Tänzern mit und ohne körperliche Behinderung dar. Hier kann man tatsächlich von barrierefreier Kommunikation sprechen. Forum, Anne Schaaf




Direction artistique, chorégraphie Annick Pütz, Thierry Raymond
Danseurs Annick Pütz, Giovanni Zazzera, danseurs des ateliers blanContact, danseur invité du collectif Dadofonic
Musiciens Nicolas Billaux, (hautbois) Florence Borgers (piano, contrebasse)
Ĺ“uil externe Frank Soehnle (manipulation d'objets)
Scénographie Trixie Weis
Costumes Dagmar Weitze
Création lumière Nina Schaeffer
Habilleuses Liette Majerus, Liliane Freichen
Création le 20 avril 2018 au Mierscher Kulturhaus Production Mierscher Kulturhaus, Fondation Kräizbierg
Coproduction Les Théâtres de la Ville de Luxembourg
Aide financière œuvre Nationale de Secours Grande-Duchesse Charlotte
Réalisé avec le concours du Fonds culturel national Luxembourg
Avec le soutien de Fondation Indépendance, Ministère de la Famille, de l'Intégration et à la Grande Région
Partenaires TROIS C-L - Centre de Création Chorégraphique Luxembourgeois, collectif DADOFONIC
Jeudi 3  MAI 2018 Ă  20h00 (tickets)
DURÉE inconnue, spectacle en créationAdultes 20 € / Jeunes 8 € / Kulturpass bienvenu Lieu: Grand Théâtre / Studio