Kein Licht

23/11/17


11 mars 2011. Fukushima au Japon. Un séisme, un tsunami. Les cœurs de deux réacteurs nucléaires en fusion. Des conséquences incalculables.

Elfriede Jelinek, prix Nobel de Littérature, se met immédiatement à l'écriture de Kein Licht, une succession de monologues qui, dans une écriture éminemment musicale, disent l'effroi, la douleur, la perte, la colère. Nicolas Stemann connaît ses textes qu'il met en scène régulièrement. Le compositeur Philippe Manoury travaille sur l'interaction entre acoustique et informatique; il explore les nouvelles formes d'un théâtre musical.

Avec Kein Licht, tous deux organisent la rencontre entre un théâtre de texte et une musique de théâtre, déjà écrite ou produite en temps réel. Ils nous offrent ainsi une réflexion visuelle et polyphonique sur la place de la technologie dans nos vies, sur la place de la vie face à la technologie.

Monologues en polyphonie, Kein Licht fait dialoguer des personnages perdus dans l'espace et le temps. Pas tout à fait un opéra ni un singspiel (opéra-comique allemand), Kein Licht est un «thinkspiel», un jeu avec la pensée, visant à nous faire réfléchir aux enjeux énormes de notre actualité. Avec cette production, le Grand Théâtre poursuit sa collaboration avec l'Ensemble Lucilin, qui accompagnera les chanteurs et comédiens sur toutes les représentations de la création à la Ruhrtriennale jusqu'au Festival Musica à Strasbourg, en passant par le Théâtre National de Zagreb et l'Opéra Comique.



Musikalische Leitung Julien Leroy
Inszenierung Nicolas Stemann
BĂĽhnenbild Katrin Nottrodt
Video Claudia Lehmann
KostĂĽme Marysol del Castillo
Licht Rainer Casper
Elektronische Musik - IRCAM Thomas Goepfer
Repetitor Christophe Manien
Inszenierung Assistent Ruth Orthmann
Ăśbersetzung Ruth Orthmann Soprano Sarah Maria Sun
Mezzo Olivia Vermeulen
Contralto Christina Daletska
Baryton Lionel Peintre
Schauspieler Caroline Peters, Niels Bormann, N.N. Quatuor Chor des Creation National Theatre in Zagreb
Orchester United Instruments of Lucilin Produktion Opéra Comique
Premiere dieser Produktion an der Ruhrtriennale am 25. August 2017
Koproduktion Ruhrtriennale, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, Creation National Theatre in Zagreb, Festival Musica de Strasbourg und Opéra National du Rhin, Münchner Kammerspiele, Ircam - Centre Pompidou, United Instruments of Lucilin & 105 individuelle Geldgeber
Ein Auftrag der Opéra Comique Prix Fedora 2016 - Fonds de Création Lyrique - Fonds franco-allemand pour la musique contemporaine / Impuls neue Musik II
 
Mercredi 22  NOVEMBRE 2017 Ă  20h00 (tickets)
Jeudi 23  NOVEMBRE 2017 Ă  20h00 (tickets)
DURÉE 1h40 & entracte
Introduction à l'opéra par les Amis de l'Opéra une demi-heure avant chaque représentation (en langue française)Adultes 20€ / Jeunes 8€ / Kulturpass bienvenu Lieu: Grand Théâtre / Studio