batiment-fapralCNRA
 
batiment-fapralCNRA

Centre National de Recherche Archéologique - G-D Luxembourg (CNRA)

More information

(Unfortunately this text does not exist in English.)

Créé en 2011 par règlement grand-ducal, le Centre National de Recherche Archéologique (CNRA) est chargé d'assurer la gestion scientifique et administrative du patrimoine archéologique luxembourgeois. Installés à Bertrange, les locaux du CNRA comprennent bureaux, laboratoires et dépôts, infrastructures partagées avec les ateliers de restauration archéologique et avec les ateliers de menuiserie et de ferronnerie du Musée National d’histoire et d’Art (MNHA). Le CNRA est composé d’un service administratif, 4 services scientifiques (Préhistoire, Protohistoire, Gallo-Romain, Moyen-Âge et Temps modernes), 4 services de gestion du patrimoine archéologique (carte archéologique, suivi de l’aménagement du territoire, fouilles préventives et fouilles d’urgence) et un service informatique. 13 agents sont actuellement en poste.

En application des lois nationales et européennes en vigueur portant sur les fouilles et la protection des sites archéologiques, le CNRA effectue sur l'ensemble du territoire national des recherches de terrain (prospections, sondages diagnostics, fouilles programmées, préventives et d’urgence) complétées d'études post-fouilles en laboratoire. Les résultats des investigations scientifiques menées sous son égide sont régulièrement publiés (articles, monographies, dossiers, catalogues) et présentés au public (expositions permanentes et temporaires, conférences, colloques). Le CNRA assure également la protection et la mise en valeur de certains sites archéologiques remarquables.

Sur le plan de la gestion du patrimoine archéologique, le CNRA coopère étroitement avec les organismes publics et privés en charge du patrimoine culturel (MNHA, Service des Sites et Monuments Nationaux (SSMN), communes, milieux associatifs, etc.) et de l'aménagement du territoire (entre autres Ministère du Développement durable et des Infrastructures, Administration des Ponts et Chaussées, Ministère de l'Environnement, Administration de la Nature et des Forêts). Dans ce cadre, le CNRA actualise l'inventaire du patrimoine archéologique, instruit les demandes de plan d’aménagement généraux (PAG) et plan d’aménagement particulier (PAP) des administrations communales via ou non des cabinets d'études, et conseille les promoteurs et les particuliers.

Aménagements du territoire et archéologie :
De nouvelles réponses professionnelles aux enjeux contemporains

Depuis deux décennies, la multiplication des projets de construction en zones urbaines et périphériques, ainsi que la forte mécanisation agricole et sylvicole pour l'exploitation du sous-sol en zones rurale et forestière, détruisent irréversiblement de nombreux sites archéologiques enfouis.

Face à cette accélération des travaux d'aménagement, les sites archéologiques voués à disparaître sont en continuelle augmentation. Depuis ces 10 dernières années, il y a eu autant de surface aménagée qu'en 20 siècles. En réponse à cette mutation des activités patrimoniales, le dialogue étroit initié entre aménageurs et archéologues permet de fouiller de nombreux sites avant leur destruction et de concilier au mieux les intérêts des différentes parties pour éviter des surcoûts et des retards.

Missions (règlement grand-ducal du 24 juillet 2011)

Le CNRA a pour missions :

A) Inventaire du patrimoine archéologique national
− traiter les demandes d'information relatives au patrimoine archéologique national dans le cadre des plans d'aménagement généraux (PAG) et particuliers (PAP);
− établir des prescriptions archéologiques;
− assurer la gestion de la carte de recensement du patrimoine archéologique national, notamment en vue d'établir un plan directeur sectoriel des sites archéologiques;
− constituer des dossiers dans le cadre de la procédure de classement de sites archéologiques auprès de la Commission des Sites et Monuments nationaux (COSIMO).

B) Etude du patrimoine archéologique national
− entreprendre, organiser et développer toutes formes de recherches scientifiques en archéologie, allant de la fouille proprement dite aux recherches en laboratoire;
− rechercher des collaborations scientifiques et techniques d'instituts similaires au niveau international et participer à des programmes de recherche nationaux et internationaux;
− promouvoir et diffuser les connaissances scientifiques issues des recherches et collaborations précitées;
− publier des ouvrages scientifiques et didactiques.

C) Protection et mise en valeur du patrimoine archéologique national
− instruire et gérer des demandes d'autorisations de recherches ou de fouilles adressées au ministre conformément aux articles 1er et suivants de la loi du 21 mars 1966 concernant a) les fouilles d'intérêts historique, préhistorique, paléontologique ou autrement scientifique; b) sauvegarde du patrimoine culturel mobilier;
− coopérer avec le département « collections nationales d'histoire et d'art » du Musée national d'histoire et d'art pour des expositions archéologiques temporaires et pour le contrôle scientifique de l'exposition archéologique permanente au Musée national d'histoire et d'art;
− assurer le rôle de conseil scientifique auprès du Service des Sites et Monuments nationaux, de la Commission des Sites et Monuments nationaux (COSIMO) et d'autres organismes publics et privés dans le cadre de la protection et de la mise en valeur du patrimoine architectural national.
 

 


Related buildings or venues

- Archeoparc Dalheim, DALHEIM - Luxembourg


Share this information
 
 
Address and map
Centre National de Recherche Archéologique - G-D Luxembourg (CNRA)

241 rue de Luxembourg
L-8077 BERTRANGE
Luxembourg


Contact
Phone:

0035226028122

Internet:

www.mnha.lu

www.cnra.lu


Add to my addressbook
For the advanced search select:

Events or Addresses

connect with culture