_DSC0295
 
_DSC0295 (© Marc Schoentgen)

Musée de l'aviation luxembourgeoise

Mehr Information

(Leider existiert dieser Text nicht in deutsch.)

Voilà plus de vingt ans que le monde aéronautique luxembourgeois est à la recherche d'un endroit pour conserver et exposer le patrimoine de l'aviation nationale. Nous estimons que plus de 50%
du matériel aéronautique a disparu depuis la seconde guerre mondiale : soit vendu, soit disparu voire même détruit et cette partie de notre mémoire collective est à jamais reléguée au rancart du vent de l'oubli.
C'est pour préserver ce qui reste de ce patrimoine que quelques fanatiques de l'aéronautique se sont rassemblés en 2002 pour essayer de le répertorier et de le rassembler afin que les générations futures
puissent non seulement comprendre la période héroïque des pionniers, mais également prendre peut-être un peu goût à l'une ou l'autre des disciplines aériennes.
Plusieurs tentatives de ce qu'on appelle communément un « Musée de l'Aviation » ont échoué. Il est vrai que l'idée primordiale était d'installer cette mémoire collective sur le site de l'aéroport national.
Le « petit hangar » sur le parking 6, classé monument national par le service des Sites et Monuments, s'y serait fortement bien prêté, si ce n'est déjà par son histoire riche en évènements, mais aussi par
son architecture qui rappelle les premières heures de l'aviation.
Dans le cadre d'une campagne de dénigrement de la chose aéronautique, les barrières à ce projet ô combien souhaitable, s'avérèrent insurmontables alors qu'une « maison de l'avion » à cet endroit
n'aurait pas manqué d'enrichir les activités culturelles et touristiques de notre pays. Les pilotes grands-ducaux appartiennent à la crème des sports aéronautiques; nos vélivolistes font partie du fleuron
européen des pilotes de planeurs; nos parachutistes se mesurent aux grandes nations et nos conducteurs de ballons appartiennent à l'élite mondiale. L'aviation à moteur grand-ducale est réputée dans le
monde aéronautique européen pour son esprit d'aventure et de discipline. Le « Roude Léiw » est présent dans presque tous les rallyes internationaux et les machines volantes LX dépassent souvent en nombre
et en performance celles de nos grands voisins dans cette formidable aventure qu'est la conquête du ciel. Alors pourquoi ce sentiment de mal aimé et de laissé pour compte ?
Il est vrai que le Luxembourg n'a jamais eu de glorieuse force aérienne pour forger un esprit de corps et de fierté nationale comme la Royal Air Force dont Churchill fit les plus grands éloges.
Pourtant nos écoles de pilotages forment quelques 50 pilotes par an, une vingtaine de pilotes de planeur, une trentaine de parachutistes et des dizaines de pilotes d'ULM et de ballon.
Petits et grands peuvent faire leurs premières armes chez les aéromodélistes. Ces activités demandent de la discipline, de la rigueur et offrent à nos jeunes une occupation intelligente où ils doivent faire montre
de perspicacité et d'endurance, le tout non sans un soupçon de courage.
Ce musée se veut d'être le début d'un inventaire national de notre patrimoine aéronautique que nous étofferons au fil du temps avec une remise à jour régulière.
Nous remercions ici tous ceux qui ont bien voulu à ce jour supporter notre projet, soit en mettant leur matériel à notre disposition, soit - mais surtout - de nous avoir épaulé dans la recherche et l’installation
d'un site digne pour notre « maison de l'aviation ».


Neuzeit
 
Diese Information teilen
 
 
Adresse und Karte
Musée de l'aviation luxembourgeoise

avenue des bains
L-5601 MONDORF-LES-BAINS
Luxembourg


Kontakt
Telefon:
Sekretariat:

00352621155531

E-mail:
Kontakt:

info@fligermusee.lu

Internet:

http://www.fligermusee.lu


Zu Kontakten hinzufügen
Zur Suche wählen Sie zwischen:

Events oder Adressen

connect with culture